Au croisement de la nature et du patrimoine

Au croisement de la nature et du patrimoine


Warning: Use of undefined constant PEERTUBE_FAIL - assumed 'PEERTUBE_FAIL' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/telemrwn/public_html/wp-content/plugins/tmv-archives/hostedvideo/hostedvideo.php on line 351

Warning: file_get_contents(https://tube.freepeople.fr/api/v1/videos/9a73af33-8f42-4fb3-a75d-417a31d52523): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 502 Bad Gateway in /home/telemrwn/public_html/wp-content/plugins/tmv-archives/tmv-peertube.php on line 32
Reportage, janvier 2020

Oups, impossible de charger cette vidéo !

Peut-être que cela fonctionnera plus tard. Sinon, n'hésitez pas à nous contacter.

On l’a toutes et tous vu, le vent a soufflé fort en décembre. Si on est loin de la tempête de 1999, un certain nombre de « victimes » sont pourtant à déplorer. Parmi elles, un arbre qui s’est couché sur une petite cabane ancestrale de berger, en bordure d’un chemin de randonnée de la commune de Tarnac.

Quelques personnes, parmi lesquelles des membres de l’Association de recherche historique et archéologique (ARHA), ont retroussé leurs manches pour réhabiliter ce site de tourisme et de mémoire. L’occasion d’évoquer la place particulière des chemins de randonnée et les différents enjeux qui y cohabitent.

Fiche technique

Titre : Au croisement de la nature et du patrimoine
Durée : 06' 05''
Date de production : janvier 2020
Format : HD 1080
Production et distribution : Télé Millevaches
Réalisation : Guilhaume Trille (Télé Millevaches)
Droits : Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 3.0 France (CC BY-NC-SA 3.0 FR)
Rushes conservés : oui
Photos du tournage : non

1 réponse

  1. marguerite FRADET dit :

    Merci . Compliqué d’ébranler l’inertie et l’indifférence. Je viens d’avoir la chance de trouver un faiseur de mur en pierres sèches, qui a réparé un mur qui s’écroulait, au « tour de la boule » à Felletin . Si vous voulez des photos « avant » « après », j’en ai. Son travail a intéressé les promeneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *