Télé Millevaches – L’EXPOSITION

La Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges ouvre ses portes à Télé Millevaches. Un salon de visionnage et des projections discussions retracent l’histoire de la télé-brouette. Le « Magazine du plateau », le journal vidéo de l’association est un témoin de la vie sur le plateau de Millevaches et le porte-parole de ses habitants.
Au delà d’être une actualité ultra-localisée, les reportages de Télé Millevaches parlent de l’évolution de ces trente dernières années. elles offrent un regard riche sur notre histoire contemporaine. Rendez-vous à la BFM de Limoges pour vous régaler des reportages de Télé Millevaches.

30 ans de télévision (locale) sur le plateau de Millevaches

Du 24 janvier au 25 février 2017 à la Bibliothèque Francophone Multimédia de Limoges

AU PROGRAMME

Salon de visionnage

  • Au travers de six sélections thématiques, découvrez une partie des reportages du « Magazine du plateau » de Télé Millevaches. Chaque sélection a été réalisée en fonction des thèmes qui parcourent les bandes magnétiques depuis le début de l’association, mais également sur des sujets qui nous semblent d’actualité et représentatifs des habitants du « Plateau ».
  • Petit musée magnétique : exposition des supports et des lecteurs vidéos qui ont été utilisé pour fabriquer le magazine du plateau, retour sur une histoire de la vidéo avant le numérique et la haute définition.

Projections – Discussions

En plus de l’exposition, la Bibliothèque Francophone Multimédia nous mets à disposition le petit auditorium pour organiser des projections. Ce qui est synonyme à Télé Millevaches de discussions ! Voici une occasion parfaite d’aller en profondeur dans les sujets qui animent notre territoire, les habitants et les reportages de Télé Millevaches depuis tant d’années.
Chaque séance sera composée d’une sélection d’archives et de reportages récents pour étayer les discussions avec des invités ad doc.

  • Vendredi 3 février : INAUGURATION à 18h
    Suivi à 19h, au grand auditorium : Médias de proximité

    À quoi ça sert un Media local ? Alors qu’on est capable aujourd’hui de communiquer et d’avoir des informations dans les zones les plus reculées de la planète, l’information locale a t-elle encore un intérêt ? Tiens d ailleurs, ça sert à quoi un Media local ?
    Discussion avec Alain Druot de la 7àLimoges et les membres de Beaub Fm, animé par Samuel Deleron de Télé Millevaches.

  • Samedi 4 février à 14h : Le pouvoir aux habitants

    Ancré dans une histoire d’entraide (communisme rural, solidarités maçonnantes, syndicalisme paysan), les habitants ont toujours voulu être maître de leurs affaires. Cette image est aujourd’hui réinventée par le biais d’associations, de collectifs, coopératives, d’initiatives variées. Face aux « aménageurs du territoire » et aux « agents de développement » les habitants s’imposent comme experts et acteurs de leur propre territoire. Descriptif des initiatives passées et d’aujourd’hui.
    Discussion avec Dominique Danthieux et Benjamin Rozoux animé par Michel Lulek.

  • Samedi 11 février à 14h : « Une tradition d’accueil à l’épreuve »

    « Une tradition d’accueil à l’épreuve » ou comment faire face à l’accueil de personnes réfugiées ?
    Discussion avec les membres des associations Montagne Accueil Solidarité d’Eymoutiers et de Peyrelevade, et le collectif Limougeaud  » Chabatz d’entrar « .

  • Samedi 18 février à 14h : Mémoires résistantes !

    La Grande Guerre, les Soviets de la Courtine, les fusillés pour l’exemple, la résistance avec les réfugiés républicains espagnols, les maquis de Georges Guingouin, … Au XXème siècle, l’histoire du Plateau est parsemée de faits de résistance. Comment cette mémoire résiste-t-elle et vit-elle aujourd’hui ? À travers des témoignages, des travaux d’historiens, des commémorations, des monuments bien sûr mais aussi d’une manière bien actuelle avec l’appropriation de cette mémoire comme un outil de contestation moderne.

  • Samedi 25 février à 14h : De quoi vit-on sur le plateau ?

    « La diagonale du vide », « un territoire enclavé », « moins de 10 habitants au kilomètre carré », nous pourrions ainsi définir le plateau de Millevaches. Et pourtant, loin de l’exode rural, la Montagne Limousine attire. De quoi vit-on sur le plateau ? Comment les emplois se créent, se maintiennent ? De la sylviculture, de l’élevage, en passant par les services à la personne et les emplois associatifs et bien sûr le télé travail, décryptage de ce qui fait vivre les habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *