Ce qui me meut

Ce qui me meut

S'installer en élevage bovin aujourd'hui

Magazine du plateau n°229, mars 2016

On évoque souvent la filière bovine à travers le prisme des difficultés économiques et d’un métier réputé comme contraignant. Pourtant dans notre région, des installations continuent à voir le jour. Télé Millevaches a rencontré quelques éleveurs pour comprendre leur choix de vie, leur modèle économique, mais aussi ce qui les anime et les pousse à faire ce travail. Qu’ils reprennent une exploitation familiale ou achètent une ferme, qu’ils élèvent des broutards, des veaux sous la mère ou des vaches laitières, tous ont leurs convictions et une manière qui leur est propre d’envisager l’avenir.

Au sommaire

La ferme de Bauvy (Clairavaux)13 min.

Un GAEC familial en élevage bovin. Rencontre avec les 3 membres de la famille, et surtout, le fils qui vient de rejoindre le GAEC. Récit d'une transmission, d'une installation encouragée et motivée.

Un centre d'engraissement de mille veaux à Saint-Martial-le-Vieux09 min. 25s.

Visite du chantier du centre d'engraissement à Saint-Martial-le-Vieux au sud de la Creuse, aussi appelé "la ferme des mille veaux". Pour la majorité, les broutards du Limousin partent en engraissement en Italie. Un groupement d'éleveurs, avec le soutien de partenaires privés et publics, mettent en place ce centre d'engraissement pour relocaliser la fin de la production. Cette initiative, de nature productiviste, fait polémique à l'échelle locale voire nationale. Deux éleveurs, qui sont à la tête de ce projet, expliquent le fonctionnement du futur site et les enjeux qu'ils y perçoivent.

La ferme de Petit Billoux (Peyrelevade)12 min.

En 2011, Mathieu s'installe sur la ferme du Petit Billoux sur la commune de Peyrelevade. Il nous raconte son installation en veau de lait et broutard. Au delà des réalités économiques fortes, jour après jour, au prix d'un travail de longue allène, son élevage prend forme.

Pôle viandes locales, rendre aux éleveurs la valeur de leur travail05 min. 16s.

Le Pôle Viandes Locales (PVL) s'installe sur la commune de Bourganeuf. Ce projet est né depuis 2007, à la suite notamment de la fermeture de l'abattoir d'Eymoutiers. Équipé d'un petit abattoir, d'un atelier de découpe et de maturation, le Pôle Viande Locale vise à donner des outils adaptés à la filière de vente directe. Ainsi les éleveurs associés du PVL souhaitent facilité l'installation des jeunes, pérenniser et améliorer la qualité. Visite sur plans et présentation des activités.

La ferme de Chez Thivaud (Nedde)20 min.

Près de Nedde, un couple est installé depuis peu en élevage laitier, avec transformation et vente directe. Tous deux viennent d'un milieu différent, ils nous racontent leur choix : pourquoi l'agriculture, pourquoi un élevage laitier ici, quelle taille d'exploitation, quel rythme de vie. Lui assure le soin des bêtes et les traites, elle aide à la transformation et à la vente les jours où elle ne travaille pas à l'extérieur. En avril 2014, ils recevaient leurs premières vaches, Télé Millevaches était là pour filmer l'événement.

Fiche technique

Titre : Ce qui me meut
Durée : 62 min.
Date de production : mars 2016
Format : HD 1080
Production et distribution : Télé Millevaches
Réalisation : Télé Millevaches
Droits : Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage dans les mêmes conditions 3.0 France (CC BY-NC-SA 3.0 FR)
Rushes conservés : oui
Photos du tournage : oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *