• Non classé

Fukushima et ses Invisibles

Captation sonore, octobre 2018

Le 12 juillet 2018, le Magasin général de Tarnac recevait l’équipe des Cahiers d’enquêtes politiques et trois activistes japonais, à l’occasion de la récente parution du livre « Fukushima et ses invisibles », aux Éditions des mondes à faire (leseditionsdesmondesafaire.net).

Leur intervention revient sur les suites de l’explosion, en 2011, de la centrale de Fukushima, et tente d’expliquer pourquoi le mouvement anti-nucléaire qui a suivi a rapidement échoué et la production des centrales repris de plus belle.

Cette visite à Tarnac était une étape au sein d’une tournée dans d’autres lieux collectifs, en France et en Belgique, dans une volonté d’échanger sur les vécus et pratiques de territoires autonomes. Car suite au constat d’échec d’un mouvement qui aurait souffert d’avoir voulu fédérer à une échelle nationale, ces modes de vie localisés sont envisagés comme les plus susceptibles de constituer au Japon une réelle force d’opposition.

Il s’agissait aussi de nourrir une réflexion de fond, théorique, visant à mieux appréhender la complexité d’un phénomène aussi difficilement saisissable qu’une catastrophe nucléaire, dont les conséquences ont trait à des dimensions, si ce n’est « invisibles », qui dépassent la perception et la temporalité proprement humaines.

La conférence était menée par Sabu Kosho et ses deux camarades en japonais. Par souci de continuité, nous ne gardons que les traductions en français, partagées entre un membre des cahiers d’enquêtes politiques et un membre du Magasin Général.

Présentation

Discussion

Pour aller plus loin

Références

Télécharger la vidéo

Différentes qualités sont disponibles, de la meilleure à la moins bonne, du temps de chargement le plus long au plus rapide. Choisir la première pour une projection publique.

Fiche technique

Titre : Fukushima et ses Invisibles
Durée : 46 '
Date de production : octobre 2018
Format :
Production et distribution : Télé Millevaches
Réalisation : Télé Millevaches
Droits :
Rushes conservés : non
Photos du tournage : non

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *